Comment faire du pain sans gluten qui a du goût ?

L’attrait pour le sans gluten s’est considérablement accru ces dernières années. De plus en plus de personnes, de tous horizons et de tous âges, cherchent à intégrer cette alternative à leur alimentation quotidienne. Mais comment faire du pain sans gluten qui a du goût ? C’est un défi que nous allons relever ensemble, en vous guidant pas à pas vers la réussite. Préparez vos ustensiles de cuisine, vos farines sans gluten, votre levure sans gluten et votre amour de la pâte à pain, car nous partons ensemble dans l’aventure de la boulangerie sans gluten.

Choisir les bons ingrédients

Chaque recette, pour être réussie, demande à être travaillée avec soin et attention. Dans le cas du pain sans gluten, le choix des ingrédients est crucial pour obtenir une texture et un goût satisfaisants.

D’abord, le choix de la farine. Il y a une multitude de farines sans gluten disponibles sur le marché : farine de riz, de maïs, de sarrasin, de quinoa, d’amande, de coco… Chaque farine a ses propres propriétés et son propre goût. Il est recommandé de mélanger plusieurs farines pour obtenir une texture et une saveur équilibrées.

Ensuite, l’élément qui va faire lever la pâte : la levure ou le levain sans gluten. Il est possible d’acheter une levure sans gluten dans le commerce ou de faire son propre levain avec de l’eau et de la farine sans gluten.

Enfin, l’ajout de psyllium ou de graines de chia dans la recette permet d’obtenir une mie plus moelleuse et de faciliter la cuisson.

Préparer la pâte à pain sans gluten

La préparation de la pâte à pain sans gluten diffère légèrement de celle de la pâte traditionnelle. En effet, le gluten a un rôle structurant dans la pâte, et une fois éliminé, la texture de la pâte change.

Commencez par mélanger ensemble les farines de votre choix, la levure ou le levain, l’eau et une pincée de sel. Ajoutez ensuite le psyllium ou les graines de chia préalablement trempées dans de l’eau.

Pétrissez la pâte pendant une dizaine de minutes, jusqu’à obtenir une texture homogène et légèrement collante. Laissez ensuite la pâte reposer dans un endroit chaud et à l’abri des courants d’air pendant environ 2 heures, le temps qu’elle double de volume.

Cuisson du pain sans gluten

La cuisson du pain sans gluten se fait de la même manière que celle du pain traditionnel. Préchauffez votre four à 220°C (thermostat 7-8). Déposez votre pâte dans un moule à pain préalablement huilé et enfournez pour environ 30 à 40 minutes.

La cuisson est à surveiller de près car chaque four est différent. Le pain est cuit quand il est bien doré et qu’il sonne creux quand on tape dessus.

Laissez refroidir le pain sur une grille avant de le déguster. Le pain sans gluten a tendance à être plus friable que le pain avec gluten, donc le laisser refroidir permet de le manipuler sans qu’il ne se casse.

Des variations pour plus de goût

Pour varier les plaisirs et découvrir de nouvelles saveurs, n’hésitez pas à ajouter des graines (tournesol, courge, lin…) dans votre pâte à pain. Vous pouvez également utiliser des farines parfumées comme la farine de châtaigne ou de sarrasin pour donner plus de goût à votre pain.

Autre astuce : l’ajout de légumes râpés (carottes, courgettes…) ou de fruits secs (raisins, abricots…) dans la pâte à pain peut apporter une touche d’originalité et de gourmandise à votre recette.

Des recettes de pains sans gluten à essayer

Il existe une multitude de recettes de pains sans gluten à essayer. Pain de mie, pain aux céréales, baguette, fougasse, brioche… Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies.

Parmi les recettes phares, on retrouve le pain de mie sans gluten, idéal pour les sandwichs ou le petit-déjeuner. Sa recette est assez simple : un mélange de farines sans gluten, de l’eau, de la levure sans gluten, du sel, du sucre, de l’huile et du psyllium pour une mie bien moelleuse.

Le pain aux céréales sans gluten est également une recette très appréciée. Pour le réaliser, il suffit d’ajouter des graines et des flocons de céréales sans gluten à la recette de base.

Enfin, pour les plus gourmands, la brioche sans gluten est un vrai délice. Elle demande un peu plus de travail, mais le résultat en vaut la peine.

Utilisation de gomme de guar et psyllium blond dans le pain sans gluten

L’utilisation des gommes est une pratique courante dans la préparation du pain sans gluten car elles aident à imiter la texture du gluten dans le pain. La gomme de guar, en particulier, est une poudre blanchâtre obtenue à partir de graines de guar, une plante légumineuse. Elle est utilisée comme épaississant et stabilisant dans la préparation du pain sans gluten. Elle confère de l’élasticité à la pâte, ce qui la rend plus facile à travailler et à façonner.

L’ajout de gomme de guar dans la recette du pain sans gluten aide à obtenir une mie plus ferme et une croûte plus croustillante. La quantité à utiliser dépend de la recette, mais il est conseillé de commencer par une petite quantité, environ une cuillère à café pour 500g de farine, et d’ajuster en fonction du résultat obtenu.

Le psyllium blond, quant à lui, est une plante dont on utilise les enveloppes des graines pour leur pouvoir mucilagineux. Elles gonflent au contact de l’eau et forment une sorte de gel qui donne du liant à la pâte à pain sans gluten. L’utilisation du psyllium blond dans la recette du pain sans gluten contribue à l’obtention d’une mie plus aérée et moelleuse.

En cuisine sans gluten, le psyllium blond est donc un excellent substitut au gluten, qui permet d’obtenir une pâte à pain qui se tient bien, qui est facile à travailler et qui donne un pain moelleux et savoureux.

Utilisation de la machine à pain pour le pain sans gluten

L’utilisation d’une machine à pain peut grandement faciliter la préparation du pain sans gluten. En effet, cette machine prend en charge toutes les étapes de la préparation du pain, du pétrissage de la pâte à la cuisson du pain. Elle permet de gagner du temps et d’obtenir un pain régulier, avec une belle croûte et une mie bien aérée.

La plupart des machines à pain possèdent un programme spécifique pour le pain sans gluten. Ce programme diffère de celui pour le pain traditionnel car il prend en compte les particularités de la pâte sans gluten, qui demande un temps de pétrissage et une levée différents.

Pour utiliser une machine à pain pour faire du pain sans gluten, il suffit de verser les ingrédients dans l’ordre indiqué par le fabricant dans la cuve de la machine, de sélectionner le programme sans gluten et de lancer la machine.

La farine de riz et la farine de sarrasin sont souvent utilisées dans les recettes de pain sans gluten pour machine à pain, car elles donnent un pain bien levé et savoureux. Cependant, n’hésitez pas à expérimenter avec différentes farines sans gluten et à ajouter des graines, des oléagineux ou des fruits secs pour varier les plaisirs.

Conclusion

Faire du pain sans gluten qui a du goût n’est pas une mission impossible. Au contraire, cela peut devenir un véritable plaisir, une occasion de faire preuve de créativité et de découverte. N’hésitez pas à expérimenter avec différents types de farines sans gluten, à ajouter des graines, des légumes râpés ou des fruits secs, et à varier les formes de votre pain, pour rendre votre expérience de la boulangerie sans gluten encore plus enrichissante.

La machine à pain est un outil très pratique qui peut vous aider dans cette aventure. Mais si vous préférez mettre la main à la pâte, n’oubliez pas l’importance de la gomme de guar et du psyllium blond pour obtenir une pâte à pain sans gluten qui se tient bien et qui donne un pain moelleux et savoureux.

Enfin, rappelez-vous que le pain sans gluten est différent du pain traditionnel, mais cela ne signifie pas qu’il est moins bon. Au contraire, il peut offrir une palette de saveurs et de textures différentes, qui sauront ravir vos papilles et celles de vos proches. Alors, à vos tabliers, et bon appétit !

Copyright 2023. Tous Droits Réservés